Aperçu des sections

  • Vidéo

    • Résumé

      Histoire de l’éducation des filles (8’17)

      Dans notre « récit national » on insiste sur la mise en place d’un enseignement gratuit, obligatoire et laïque. Dans les années 1870,  l’arrivée de la IIIe République en France s’est accompagnée d’une volonté d’unir la nation par l’école. Ceci est important, certes, mais Rebecca Rogers  montre aussi comment le système scolaire français a contribué à fabriquer des filles depuis 150 ans, par l’existence d’écoles séparées, d’enseignants séparés, de programmes et de diplômes souvent séparés.
      Dans le contexte actuel, il nous semble aussi particulièrement intéressant de revenir sur l’arrivée de la mixité et des nombreuses craintes qu’elle a suscitées. La citation du pédagogue Gabriel Compayré en 1906, prouve encore une fois que l’histoire n’est pas linéaire et que rien n’est acquis !  Rebecca Rogers rappelle aussi que la « mixité » ne suffit pas, il faut l’accompagner, dans un monde où l’égalité des sexes est loin d’être une réalité.

      Vidéo réalisée en partenariat avec la Cité du Genre/Université Sorbonne Paris Citélogo en noir et blanc cité du genre Université Sotbonne Paris Cité

    • Téléchargements

    • Accompagnements pédagogiques

    • Espace collaboratif

    • Ressources annexes