Pistes de reflexions

POUR CONSTRUIRE VOTRE VIDÉO ...Les suggestions de Matilda:

1° étape: débroussailler le sujet « Mythes et réalités autour des questions d’amour et de sexualité »


Listez les phrases souvent entendues autour des questions d’amour et de sexualité. N’oubliez pas qu’il s’agit de « Buzzons contre le sexisme », c’est dans cette perspective que nous vous invitons à réfléchir pour réaliser votre vidéo.
 Ensuite,
 pour chaque phrase, posez-vous la question : mythe ou réalité ?
Cherchez dans le temps, il y a t-il eu des fluctuations ?  Géographiquement, des différences ? En résumé, jouez aux détectivex, les évidences sont parfois trompeuses,
 et n’oubliez pas aussi de vous poser la question « à qui profite le « mythe » ? », qui peut vous aider à comprendre pourquoi certains mythes perdurent à travers les âges et les frontières.
Pour vous aider, n’hésitez pas
 à regarder les ressources que nous vous proposons et qui répondent en partie à ces questions. Et si vous ne trouvez pas, n’hésitez pas à nous contacter en nous faisant part de vos interrogations, nous essaierons de vous orienter au mieux.
Une fois
 le sujet bien débroussaillé, vous voilà fin prêt.es à décider de votre sujet vidéo en fonction des découvertes et des sujets qui vous ont le plus intéressé.es.


2° étape: trouver son axe d'approche (il en existe bien d'autres bien sur, ce sont juste des suggestions) 







À travers
 l’histoire





Quels sont les changements à travers le temps des mentalités autour des relations amoureuses ? Quels sont les changements dans les lois (IVG, contraception, homosexualité…) ?





Des vidéos qui peuvent vous aider :

- Les luttes pour le droit à l'avortement, l'exemple du
 MLAC  (années 70)  ICI

- Les
 catégories sexuelles dans l’Antiquité  ICI

- Homosexualités,
 création du FHAR, Gouines Rouges (Années 70)   ICI

- Histoire du clitoris (5'30)  ICI

- Représentations des violences sexuelles au 19e  ICI


Sexualité et 
rapport au corps



Les notions de « vraie fille/femme » et de « vrai garçon/homme », donc de féminité, de masculinité, sont soulevées plusieurs fois dans les différentes vidéos proposées ici, notamment dans les témoignages. La gestuelle, les tenues
 vestimentaires, « la mise au monde » de son corps, font partie intégrante de notre identité et aussi de notre lien aux autres. Elles déterminent donc notre rapport à l’amour et à la sexualité.





Mais certaines évidences nous questionnent :
- Pourquoi notre sexe biologique déterminerait-il notre « look » ? Y a-t-il une corrélation directe entre l’organe (le sexe) et la façon de s’habiller, de se mouvoir, etc. ? Depuis
 longtemps déjà on remet en question la corrélation entre le sexe de naissance et le choix d’un métier, de loisirs, d’un sport, de couleurs. Mais le « look » en revanche reste très lié au sexe de naissance. Il y a une longue liste d’attributs
 à respecter pour être considéré.e comme une vraie « fille /femme »  ou un « vrai garçon/homme ».
- Par extension, dans l’imaginaire collectif,  pourquoi fait-on un lien direct entre « look » et orientation
 sexuelle ? Pourquoi un garçon qui ne rentre pas dans les stéréotypes du masculin aimerait-il les garçons, et, au contraire, un garçon considéré comme très viril serait-il hétéro? Pourquoi une fille qui ne rentre pas dans les stéréotypes du féminin
 devrait-elle aimer les filles, et au contraire, une fille considérée comme très féminine aimer les garçons ?
On sait que la réalité est autre, et que toutes les combinaisons existent. Pourtant, il nous faut encore réfléchir au lien que nous
 faisons entre l’attirance sexuelle/amoureuse et l’apparence physique et vestimentaire.


Des vidéos qui peuvent vous aider
:


- Cher corps (Série de vidéos de Léa Bordier) ICI

- Être un homme” qu’est-ce que ça veut dire ? Paroles de mecs  (Série de Léa Bordier) ICI
- Associations LGBT+ ICI
- Les sexualités ICI
-
Sexualités et plaisirs ICI

 


Orientation 
sexuelle





L’hétérosexualité est la norme, les statistiques le montrent : la majorité des personnes sont hétérosexuelles. Que peut-on déduire de ces statistiques ? L’hétérosexualité serait naturelle ? Les chiffres doivent-ils déterminer la normalité ?
  Il y a très peu de femmes cheffes d’orchestres et très peu d’hommes puériculteurs. Est-ce pour autant qu’elles et ils ne sont pas normaux ? Lutter contre l’homophobie, ce n’est pas seulement accepter les différences mais les interroger,
 afin que les filles et les garçons puissent se projeter librement dans le monde.
Cette 10e édition de « Buzzons contre le sexisme » pourrait inspirer aux équipes des vidéos qui remettraient le sexe biologique à sa place, comme
 une simple partie du corps ne déterminant pas des normes corporelles, sexuelles ou les rôles sociaux.  




Des vidéos qui peuvent vous aider :
- Associations LGBT+ ICI
- Les sexualités ICI
- Les coming out ICI
 




 Amitié





L’amour a de multiples facettes. Il y a bien sur l’amour amoureux, mais aussi l’amour familial, l’amour pour son animal, l’amour entre ami.es, l’amitié fait donc partie de la thématique, et ce sujet est riche, par exemple :

On dit souvent que les garçons sont solidaires entre eux, qu’ils arrivent à créer des réseaux, mais aussi que la tendresse entre garçons est mal vue, voire interdite. Entre filles, on parle de sororité, mais aussi beaucoup de rivalité. Quant à
 l’amitié entre filles et garçons, on la trouve souvent impossible.
Que pensez-vous de tout ça ? Il y a sans doute matière à réaliser de belles vidéos.




Des vidéos pour vous aider:
- Groupes de parole et sororité ICI
- Sororité d'Alyssa  Ahrabare et Marie Vasselet (lauréate de Buzzons 9) ICI
- Associations LGBT+ ICI


 

Intimité, de soi à
l’autre, de soi aux autres, sphère publique, sphère privée



C’est un exercice complexe que nous vous demandons : rendre visible (faire une vidéo) un sujet aussi intime que l’amour et la sexualité. Et pourtant, on le sait, l'amour et la sexualité sont aussi des questions de société.  Ce n’est sans doute
 pas  un hasard si, en politique, on parle de gouvernement et si l’on dit aussi que l’on est « gouverné par ses les émotions »
Faire une vidéo sur l’amour et la sexualité demande donc de réfléchir à ce passage entre la sphère privée
 et la sphère publique, entre soi et l’autre, entre l’individuel et le collectif.
Plusieurs approches possible :



L’ère du 
numérique (anonymat et exposition de soi au plus grand nombre) :

site de rencontres, forum de discussion, pornographie en ligne, cybersexisme

Parler de l’intimité :
de soi à l’autre (aux autres), du privé au collectif.



Bien sur parler de son intimité n’est pas une obligation, les personnalités sont différentes, cependant une chose est certaine de nombreux témoignages vont dans ce sens :  en cas de soucis, se confier à un-e ami-e ou quelqu’un-e de bienveillant-e est
 un soulagement, et donne des forces pour régler nos problèmes. Les associations, les groupes de paroles permettent aussi de se rendre compte parfois qu’une situation que l’on pensait très personnelle est vécue par beaucoup d’autres personnes.




Des vidéos pour vous aider
:
- Internet et sexualité ICI

- Associations LGBT+ ICI

-Groupes de parole et sororité   ICI




 Anatomie





Quand on parle d’amour et de sexualité, le corps, ça compte. Le connaître et en prendre soin est primordial.  Ce pourrait être un angle d’approche pour vos vidéos !




Des vidéos pour vous aider:


- Bases physiologiques de la sexualité ICI

- La puberté ICI





 Dire et montrer 
l’amour et la sexualité





L’amour et la sexualité ont toujours été une source d’inspiration pour les artistes, soyez créatives/créatifs et inspirez-vous en .

Poésie, littérature, peinture, théâtre, cinéma, musique : comment parler d’amour et de sexualité, ecrivez votre poésie, votre chanson, votre slam et mettez le scéne dans votre vidéo !




Des vidéos pour vous aider
:
- 

Louise Labé

   ICI

- L'amour dans la poésie chantée ICI


- L'amour et la sexualité dans la littérature des années 70 ICI
- L'amour et la violence dans l'art contemporain ICI


  Violences





Nous abordons cette partie en dernier, tant nous n’avions pas envie de lier l’amour et la sexualité avec la violence. C’est en effet un triste constat qu’une source de bonheur et de plaisir puisse être reliée au malheur et à la violence. Eviter ces sujets
 n’est donc pas possible : il sera question ici de consentement, de violences conjugales, du cybersexisme et de l’homophobie (LGBTphobies).




Des vidéos pour vous aider:
- Tea Consent ICI
- Représentations des violences sexuelles au 19e ICI


- L'amour et la violence dans l'art contemporain ICI
- 

Le cybersexisme ICI
- Association LGBT+ ICI



3° étape: décider de la forme de votre film

- FICTION Transposer en inventant une petite fiction qui illustre votre propos ;

- RÉCIT AUTOBIOGRAPHIQUE (vous ou témoignage extérieur) réfléchissez à comment rendre ces propos visuels, et ce que vous avez envie de rendre public ou non.
- HAPPENING Imaginez une action pour faire passer vos idées et filmez cette action.
-
RECHERCHE interviewer des chercheuses/chercheurs spécialistes de ces questions
- MICRO-TROTTOIR Que pense les personnes autour de vous. Mais s’il vous plait faites en sorte d’analyser ce qui a été dit., et d’en faire part dans la vidéo, nous voulons
savoir ce que VOUS pensez de ce qui a été dit !
- SKETCH HUMORISTIQUE, l’humour est parfois très efficace pour faire passer un message
- SPOT DE PRÉVENTION à la manière d’une pub (contre les violences conjugales, l’homophobie, etc…). Quel est
votre message et à quel public vous vous adressez ?
- DRAW MY LIFE (pas trop long, sinon ca peut être un peu ennuyeux)
- PERFORMANCE ARTISTIQUE, VIDÉO EXPÉRIMENTALE, CLIP VIDÉO A PARTIR D’UNE POÉSIE,  SLAM, RAP, CHANSON… L’amour et le 
désir ont toujours été des sources d’inspiration des artistes. Soyez créatives et créatifs, nous adorons et le jury aussi !


À vous de jouer, nous avons hâte de découvrir vos œuvres !